Conspectus rerum Latinus

Il y a à peu près un mois, j’ai découvert que la présidence actuelle de l’UE (les finlandais) allait publier un newsletter hébdomadaire en latin. Un choix intéressant, certe ; agaçant aussi, au moins pour les allemands, qui ont posé une question officielle au Conseil pour demander combien ça coûtera et qui payera.

J’ai eu l’idée que ce serait au moins légèrement plus pratique de publier les infos en espéranto, puisqu’il y a au moins quelques personnes dans tous les pays de l’Union qui l’utilisent de manière courante, mais que cela aurait toujours le même symbolisme, c-à-d déclarer que la question des langues en Europe est loin d’être résolue, et qu’une langue pont neutre serait peut-être quelque chose à rechercher d’un peu plus proche.

Donc je me suis lancé dans l’affaire. Et pour résumer, l’équipe de traduction a une dizaine de membres, l’Association Espéranto de Finlande nous soutient, notre site web est établi, nous avons la permission de la présidence pour traduire et republier leurs documents, et ils ont même annoncé notre projet dans leur dernier bulletin.

Maintenant, on essai d’attirer l’attention des journalistes qui ont publier des articles à propos des newsletters en latin, pour faire apparaître des articles qui parlent de la version espéranto. On verra pour les résultats…

Advertisements

Unu Respondo to “Conspectus rerum Latinus”

  1. Emmanuel Says:

    Nur Dankon.
    Mi estas franco. Nenio direndas krom Dankon.

    Gxis…

Respondi

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Ŝanĝi )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Ŝanĝi )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Ŝanĝi )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Ŝanĝi )

Connecting to %s


%d bloggers like this: